Disque dur interne

disque dur interne

Le disque dur interne est un espace physique de stockage qui se trouve dans l’unité centrale d’un ordinateur de bureau ou dans un ordinateur portable. C’est un des composants principaux, il joue le rôle de mémoire, car il stocke les données numériques au sein de l’ordinateur, les données personnelles. Il sert aussi de support au système d’exploitation et aux programmes installés.

Description HD interne

Le disque dur interne compte parmi les éléments les plus importants d’un ordinateur. C’est à l’intérieur que se trouvent le système d’exploitation et les logiciels nécessaires à son fonctionnement. C’est également un matériel de stockage de données numériques. Il se trouve à l’intérieur de l’ordinateur.

Le disque dur se caractérise par sa capacité qui se mesure en Gigaoctets ou Go. Cela détermine la taille totale des fichiers et des logiciels qu’il peut contenir, le nombre de tour par minute qui relate la vitesse de lecture et d’écriture sur le disque dur.

Cable SATA

Cable SATA

Le disque dur est aussi caractérisé par sa norme, IDE, SCSI, SATA…, qui détermine la manière dont il est connecté à la carte mère.

Il se trouve dans un boitier solide et hermétiquement fermé, car il est sensible à la moindre particule. Seuls les constructeurs sont autorisés à ouvrir un disque dur car une fois ouvert, il peut être endommagé par n’importe quelle particule véhiculée par l’air.

Des professionnels chargés de la réparation peuvent également procéder à cette opération, mais elle se déroule dans des salles blanches pour assurer la sécurité totale de la surface du disque.

Utilisation

Le disque dur interne est utilisé pour la conservation des données. C’est un outil de sauvegarde permanent, car les données restent intactes contrairement à celles de la mémoire vive qui disparaissent à chaque fois que l’ordinateur redémarre. C’est pour cette raison qu’on parle également de mémoire de masse pour qualifier un disque dur interne.

Les données sont écrites et lues sur le disque dur interne grâce à une tête de lecture inductive. Des champs positifs ou négatifs se créent une fois que le processeur lance la commande. Au passage des têtes de lecture et d’écriture, la commande est exécutée et la tête convertit l’information pour que l’ordinateur puisse comprendre.

Les types de disque dur

On retrouve différents types de disques durs en fonction de la manière dont il est connecté à la carte mère. Le contrôleur de disque dur fait office d’interface pour relier le disque dur au processeur de l’ordinateur. Ce contrôleur gère les connexions de disques durs et envoie les commandes du processeur vers le disque dur qui doit le recevoir.
On distingue généralement trois types de disques durs. Le disque dur doté d’une interface IDE, SCSI et Serial ATA ou SATA.

Pour les ordinateurs portables, on retrouve le disque dur SSD ou Solid State Drive qui est une mémoire flash utilisée depuis 2009. Il est de petit format, à 2’’5 mais sa vitesse d’écriture est plus élevée.

Les ordinateurs de bureau peuvent aussi accueillir les disques durs de 2’’5, mais le plus souvent on les retrouve avec ceux de 3’’5.

Prix

prix

prix

Compte tenu de l’évolution de la technologie, les performances des disques durs internes ne cessent de progresser.

La résistance au choc est de plus en plus élevée et sa capacité de plus en plus développée. Les prix sont donc divisés pour les disques durs internes.

La fourchette de prix dans laquelle se situe le disque dur ne dépend que de ses caractéristiques et aussi de son fabricant. Il est donc possible de trouver un disque dur de même capacité à des prix différents.