Disques durs SSD

SSD Verbatim

Un disque dur SSD ou Solid State Drive est un périphérique de stockage de données numériques qui fonctionnent avec une mémoire flash. Solid State est un terme anglais qui désigne les mémoires semi-conductrices à l’état solide qui sont différentes des disques durs classiques. Ces derniers sont équipés d’un support magnétique qui tourne rapidement et sur lequel se fait l’écriture des données. Certaines solutions ont été mises en vente pour éviter les prix exorbitants des disques durs SSD mais il est toujours mieux de s’en procurer un issu des fabricants professionnels.

Disque dur SSD

Un disque dur SSD est un matériel de stockage solide équipé de plateaux en verre, ce qui lui permet d’être plus résistant que les disques durs mécaniques face aux chocs et aux vibrations. Ce sont des disques performants en termes de réactivité, de consommation énergétique et de débit.

La mémoire flash utilisée par le disque SSD peut remplacer un disque dur. Cela est possible grâce aux composantes électroniques qui la constituent. Ce lecteur à l’état solide ne dispose d’aucune pièce mobile.

Au niveau des caractéristiques techniques, le disque SSD est plus performant qu’un disque mécanique. Le temps d’accès d’un SSD est de 0.1 ms en moyenne contre 10 à 15 ms pour un disque mécanique. La vitesse de lecteur est supérieure à 500 mo/s pour 100 mo/s pour un disque mécanique. La fragmentation occasionne un ralentissement du fonctionnement d’un disque mécanique alors que cela n’a aucun impact sur un SSD.

Format

Sous sa forme classique, le disque SSD est semblable au disque HDD classique. Sous le format 2,5’’, il a besoin d’un adaptateur pour être utilisé à la place d’un disque de format 3,5’’. Certains disques SSD ont recours à une carte PCI pour être connectés à la carte mère de l’ordinateur.

Fonctionnement du disque dur SSD

Le disque SSD sert de stockage de données numériques comme les documents, les films, photos ou musique. Ils sont sauvegardés sur une mémoire flash. À l’instar des clés USB. Le SSD est donc un support de mémoire flash qui est connecté à l’ordinateur par SATA III dans la plupart des cas, mais aussi par PCI pour augmenter ses performances.

La carte dispose de plusieurs modules pour la répartition de la mémoire flash. Elle est pilotée par un contrôleur qui se charge de l’organisation du stockage. De ce fait, le SSD fonctionne par un BIOS interne qui lui donne la capacité de manipuler différents paramètres qui gèrent l’affichage des informations qui ne se voient que par le biais de l’OS.

Prix

Les disques durs SSD sont disponibles sur le marché et les prix sont différents d’un constructeur à un autre. Bien que le rapport qualité/prix soit au rendez-vous, le prix du SSD ne dépend que du choix du consommateur. On retrouve dans les magasins électroniques des disques SSD qui coûtent de 70 euros à 200 euros. Le plus judicieux est de comparer les prix en ligne à partir d’un comparateur.

Ce composant est très prisé par les utilisateurs d’ordinateur, car il est pratique. Sachant que les prix de ce genre de matériel informatique baissent au fur et à mesure que le temps avance, les plus patients finissent toujours par l’avoir au prix le moins cher. Ceux qui ne peuvent attendre pour l’utiliser peuvent cependant s’en procurer avec les promotions de fin d’année.

Les prix sont établis en fonction de la capacité du disque SSD et de son design, mais aussi de sa marque. Les accessoires sont aussi disponibles pour ceux qui ont besoin de câbles ou d’autres composantes.