Récupération en salle blanche

recupertion de donnees en salle blanche

Certaines méthodes de récupérations de données d’un disque dur abîmé se déroulent en salle blanche. Cela peut déterminer la réussite de l’opération de récupération.

Présentation d’une salle blanche

Un technicien qui souhaite récupérer des données de disque dur doit travailler dans un espace clos où peuvent être contrôlées toutes les particules en suspension dans l’air. Le but est de maîtriser la concentration en particules dans la pièce où se déroule le travail et de la minimiser.

Il s’agit d’une salle propre que l’on appelle également salle blanche. Grâce à l’évolution de la technologie, les acteurs de la récupération de disques durs ont pu réduire la finesse de gravure par le biais de la chambre blanche.

Avantages

La salle blanche rend augmente les possibilités de réussite d’une opération de récupération de disque dur.

Elle occasionne des coûts financiers importants par rapport à l’utilisation d’outils spécifiques et au niveau de l’entretien, avec d’autres charges encore. Les interventions qui se déroulent dans une salle blanche prennent six fois plus de temps qu’une opération faite en dehors d’une salle blanche, mais elle est plus sécurisée et réduit les problèmes qui pourraient se produire lors de la récupération, car les conditions de réussite sont maximales. L’air, la température et l’humidité sont tous contrôlés et cela réduit les risques de contamination du disque dur, notamment avec de la poussière ou des cheveux.

La récupération des données en salle blanche

Cette opération se déroule en trois étapes. Il faut en premier lieu établir un diagnostic qui aboutit à deux possibilités.

  1. La première possibilité est attribuée aux disques durs qui subissent une panne uniquement mécanique ou logique.
  2. La deuxième possibilité par contre est faite pour les disques durs qui ont besoin de pièces venant d’un autre disque dur similaire avant tout établissement de devis. La pièce à commander est donc mise à la charge du client dans la plupart du temps.Pour pouvoir donner un devis, les techniciens s’occupent du replacement de la pièce défectueuse en salle blanche. La pièce qui a été commandée viendra remplacer les parties défectueuses du disque dur à récupérer, mais le devis ne sera établi qu’à la réception de la pièce à remplacer.

La deuxième étape consiste en la récupération proprement dite du disque en salle blanche. Dans cette étape, on procède au traitement du périphérique de stockage avec l’accord de son propriétaire.

C’est au cours de la troisième étape que les données sont récupérées et transférées sur un autre serveur avant d’être mises sur un support à remettre à son propriétaire.

Services de récupération

Il existe trois formes de services de récupération de données en fonction de l’urgence de la situation. Il y a l’intervention d’urgence, l’intervention classique et standard ainsi que l’intervention prioritaire. Les supports sur lesquels les données peuvent être récupérées sont nombreux. Il est ainsi possible de récupérer des données à partir d’un disque dur de tour Mac, d’ordinateur portable, de clés USB et de disques ainsi que de CD et DVD.

Tarifs

Les tarifs de récupération de données en salle blanche varient d’une opération à une autre. Tout dépend du temps sur lequel le professionnel a travaillé sur le disque dur et de la pièce qui a été utilisée pour la récupération. Les professionnels ne communiquent pas de tarifs à l’avance, car il faut au préalable un devis qui est précédé d’un diagnostic.

Pour cette raison, il faut consulter un spécialiste de la récupération de données pour avoir une estimation de cette opération. Il faut un examen complet et une batterie de tests électroniques pour établir le devis de la manière la plus juste qu’il soit.